Photo gracieuseté de Greg Rosenke / Unsplash

Configurer un environnement sur Mac pour le développement PHP avec Laravel, Backpack et Xdebug (2e partie)

Roger Champagne
Roger Champagne

Introduction

L'intérêt d'un package tel que Laravel Backpack est de réduire considérablement le temps de développement des panneaux d'administration d'une application pour le "framework" Laravel. En fait, Laravel Backpack est beaucoup plus qu'un générateur de panneaux d'administration, il incorpore notamment les fonctions suivantes:

  1. Générateur CRUD. Les panneaux CRUD (acronyme anglais désignant "Create, Read, Update and Delete") permet la construction d'une interface pour l'administration d'un modèle Laravel.
  2. Gestionnaire de permissions. Il permet aux administrateurs d'ajouter, de modifier et de supprimer facilement des utilisateurs, des rôles et des autorisations.
  3. Gestionnaire de pages Web. Une interface permettant aux administrateurs d'ajouter et de modifier des pages de présentation sur un site Web, en définissant des modèles de page avec n'importe quel nombre de zones de contenu et n'importe quel nombre de types de contenu.
  4. Gestionnaire de menus. Permet d'ajouter, de modifier, de réorganiser, d'imbriquer et de renommer des éléments de menu et de les lier à un lien externe ou à un lien interne personnalisé.

Enfin, vous avez beaucoup de contrôle sur la façon dont les contrôles sont affichés et formatés. Il permet également des champs et des colonnes personnalisés. Il dispose d'un mécanisme de filtrage des données dans la liste. Il dispose aussi d'un moyen intégré d'exporter les données de la liste vers différents formats (CSV, PDF, etc.).  De plus, il présente une belle sélection de widgets intégrés à l'interface utilisateur (sélecteur de date, éditeur WYSIWYG, liste déroulante select2, etc.).  La documentation est excellente.

Cet article est réservé aux abonnés

S’abonner

Vous avez déjà un compte? Se connecter