Gracieuseté de Justin Lauria / Unsplash

Configurer un environnement sur Mac pour le développement PHP avec Laravel et Backpack (3e partie)

Roger Champagne
Roger Champagne

Introduction

Que vous soyez un développeur PHP ou non, vous êtes toujours à la recherche de moyens de vous améliorer. Telle est la nature de la programmation. Nous sommes toujours à la recherche de moyens de nous améliorer.

Cela dit, il n'est pas rare que les développeurs détestent le débogage. C'est mon cas aussi.

Bien qu'il existe d'excellents outils de débogage disponibles pour Laravel (Laravel Debugbar et Laravel Telescope pour n'en nommer que deux), parfois, il suffit de vérifier rapidement un résultat. Heureusement, Laravel a des fonctions et des outils intégrés à cet effet, alors jetons y un coup d'œil.

dd()

Tout développeur Laravel se fiera à cette commande à un moment donné au cours du développement de son application. dd signifie « Dump and Die » et fonctionne en produisant la variable donnée, puis en arrêtant toute nouvelle exécution du code.

Par exemple, si nous introduisons le code suivant dans une fonction contrôleur index() :

php $var = "Bonjour le monde"; dd($var);

La sortie suivante est produite :

Sortie dd()

Si nous prenons un exemple plus complet tel qu'une fonction contrôleur create() :

php dd($this->crud);

alors une sortie semblable à celle-ci est produite dans le navigateur :

Sortie dd()

Vous pouvez voir que la commande dd() est capable de déverser des collections entières avec une structure arborescente extensible, elle est donc très utile pour plonger dans les données sur des projets normaux pilotés par des bases de données.

Il peut y avoir des circonstances où vous souhaitez utiliser cette commande dans une vue plutôt que dans un contrôleur. Dans ce cas utilisez la directive blade @php:

php @php(dd($posts))

dump()

La fonction intégrée alternative est dump(). Cela affichera les mêmes informations mais n'arrêtera pas l'exécution ultérieure du code. Donc, pour l'utiliser au même endroit que l'exemple précédent :

Dump() utilisé avec un contrôleur create()

Vous verrez que la vue est renvoyée cette fois alors que le code continue de s'exécuter, mais les informations sont transférées dans une zone en haut de l'écran. Vous pouvez ajouter plusieurs commandes dump() pour afficher les données de votre choix.

Ce guide vous donne quelques moyens essentiels de déboguer les données de votre application. Bien sûr, à mesure que les projets se complexifieront, les exigences de débogage augmenteront également. C'est à ce moment que des paquets supplémentaires tels que Laravel Debugbar, Laravel Telescope ou Xdebug sont particulièrement utiles.

Nous examinons plus en profondeur toutes les fonctionnalités du télescope Laravel dans un prochain article.

LaravelmacOS

Roger Champagne Twitter

Je vis au Québec et j'ai mené une carrière professionnelle dans le domaine de la logistique tierce partie (en anglais, 3PL). Je me plais également à explorer les technologies d’information.